Glossaire

Biologiquement neutre :

Ne dégage aucun gaz ou vapeur pouvant atteindre la santé de l’homme ou l’environnement dans lequel il se trouve (les nappes phréatiques par exemple).

Bureau d’études thermiques :

Il regroupe des professionnels spécialistes de la thermie et conçoit des projets de construction sur la base de la maîtrise de l’énergie et du respect de l’environnement.

CFC :

Chlorofluorocarbure

DPE :

Diagnostic de Performance Energétique

HCFC :

Hydrochlorofluorocarbone

HFC :

Hydrofluorocarbure

Inerte :

Qui n’évolue pas dans le temps.

La Ventilation Mécanique Contrôlée :

La VMC consiste à minimiser, dans le bâtiment, les déperditions d’énergie tout en garantissant un niveau d’humidité et une qualité de l’air sanitaire qui correspondent aux besoins en oxygène de l’homme.

Les composés organiques volatiles :

Il s’agit d’une famille de produits très large qui se trouvent à l’état de gaz ou s’évaporent facilement dans les conditions normales de température et de pression.

Le monomère styrène :

C’est un liquide qui provient de la valorisation d’un dérivé de raffinage, le naphta. Grâce à la fabrication du polystyrène expansé, on évite la perte d’une ressource épuisable, le pétrole, sans créer de pollutions.
De faibles quantités de styrène sont également présentes dans les fruits et les légumes.

Masse-ressort-masse :

Le principe de masse-ressort-masse se base sur la présence de deux masses, par exemple, deux murs ou un plancher et un plafond, séparées par un ressort qui peut être l’air ou un matériau isolant.
Le bruit se transmet par vibration. Le ressort va donc servir d’amortisseur à la vibration. Concrètement, lorsque le bruit heurte la première masse, celle-ci va vibrer. Le ressort va intercepter cette vibration et l’amortir. Ainsi lorsque le bruit atteindra la deuxième masse, celui-ci sera considérablement atténué.

Polymérisé :

Associé à un ou plusieurs corps composé(s) de molécules simples.
Le polystyrène est obtenu par polymérisation du styrène en présence d’eau et d’une faible quantité de pentane utilisé comme agent d’expansion et dont les émissions sont récupérées à la source lors de la fabrication.

Transfert de vapeur d’eau :

Passage de la vapeur d’eau à travers la paroi, de l’intérieur vers l’extérieur. Dans un bâtiment, on exerce des activités diverses qui produisent de l’humidité (la respiration, la cuisson, etc) qui augmentent la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air. La concentration de vapeur d’eau est souvent plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur du bâtiment. Mais tout comme la chaleur qui se déplace des zones de température plus élevée vers les zones de température plus basse, la vapeur d’eau se déplace des zones à forte concentration de vapeur vers les zones à faible concentration de vapeur. La vapeur d'eau peut également être évacuée grâce à un système de ventilation.