Pourquoi choisir un isolant certifié ?

Pour être tranquille !

Car c’est choisir un produit ou un service de qualité contrôlé par des organismes compétents, indépendants et objectifs.


Polystyrene : choisir un isolant certifié ACERMI ou CSTbat

Les certifications des produits isolants

Pour la certification des produits isolants, seuls deux organismes sont accrédités à délivrer des certificats :

ACERMI

L'Association pour la Certification des Matériaux Isolants (ACERMI) poursuit deux objectifs :

  • Donner la certitude que les caractéristiques des isolants livrés sont conformes à celles annoncées et portées sur l’étiquette du produit.
  • Permettre ainsi de pouvoir comparer les isolants entre eux, au niveau national et international.

Peuvent faire l’objet de la certification ACERMI, les isolants fabriqués en usine en vrac (laine minérale soufflée, vermiculite…) et ceux sous forme de plaques, panneaux ou rouleaux destinés à l’isolation des planchers et soubassements, des murs et parois verticales, des toitures et combles.
Le site de l'ACERMI

  Pour en savoir plus, télécharger le pdf sur l'ACERMI


CSTBat

Isolant polystyrèneCertains isolants de forme spécifique comme les entrevous polystyrène (utilisés pour l’isolation des sols) ne sont pas certifiés par l'ACERMI. C’est le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) via sa certification CSTBat qui atteste de la compatibilité de forme entre les entrevous polystyrène et les poutrelles, leur résistance mécanique comme sur un chantier, la résistance thermique du plancher et sa déperdition thermique.
Le site du CSTB

Le saviez-vous ?

Lorsqu’un isolant n’est pas certifié, sa valeur de résistance thermique R n’est pas obligatoirement celle prise en compte pour les calculs thermiques effectués par les Bureaux d’Études Thermiques. Elle est en général pénalisée d’environ 15 %. Conséquence pour vous : un Diagnostic de Performance Energétique qui sera erroné !


Quelle que soit la certification, ses exigences sont au minimum d’un niveau similaire à celui des exigences des réglementations officielles en vigueur.

Quelques éléments clefs de la certification

Toute certification est le résultat d'un double engagement :

  • Celui de l’industriel fabricant des produits, du promoteur ou du constructeur réalisant des bâtiments
  • Celui
    de l’organisme certificateur


L’obtention d’une certification implique dans tous les cas que le professionnel concerné accepte :

  • D’apporter les preuves du respect de ses engagements.
  • Les contrôles (analyses produits, visites de chantier, audits…) selon la certification que pourrait effectuer l’organisme certificateur.
Alerte

Il ne faut pas confondre la certification avec le marquage CE.
Le marquage CE n’est qu’une autorisation de mise sur le marché permettant la libre circulation à l’intérieur de la Communauté Européenne, mais ne garantit, ni ne certifie les performances thermiques ou d’usage du produit.

Les certifications des ouvrages, des promoteurs et des constructeurs

De nombreuses certifications ont été mises en place ces dernières années par divers organismes notamment QUALITEL et ses filiales pour les logements collectifs et pour les promoteurs, CEQUAMI pour les constructeurs de maisons Individuelles. Pour des renseignements précis, nous vous invitons à consulter leurs sites Internet.